NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Mais de quoi me parlent tous ces médecins ? > Cathéter, port à cath, PAC : 3 termes, même indication ?
Cathéter, port à cath, PAC : 3 termes, même indication ?

Les médicaments de chimiothérapie sont souvent irritants pour les veines et il est souvent nécessaire de vous poser un cathéter pour perfuser les produits. Avantages, inconvénients.

Qu'est ce qu'un dispositif implantable pour chimiothérapie ?

Il s'agit d'un tube fin, souple, bien toléré par l'organisme. Il est introduit dans une veine profonde et reste en place le temps de la chimiothérapie. Ce dispositif peut être positionné dans la veine sous la clavicule (sous clavier) ou, dans la veine latérale du cou (jugulaire).

L'implantation peut se faire par un anesthésiste ou un chirurgien en ambulatoire (vous passez juste quelques heures à la clinique) sous anesthésise locale. Cette petite intervention dure environ 30 mn. Après la pose, une radiographie de contrôle permet de s'assurer du bon positionnement du cathéter.

Il existe deux types de cathéters : le cathéter simple et le PAC (ou Port à Cath). Le choix de l'un ou de l'autre dépend des indications, des avantages et des inconvénients qu'il entraîne en fonction du traitement prescrit.

- le cathéter simple passe en partie sous la peau. Il est fixé à la peau avec des fils, se termine par un bouchon et est recouvert par un pansement qui doit être refait toutes les semaines par une infirmière soit à domicile soit lors de vos séances de chimiothérapie. Lorsque le cathéter est recouvert par un pansement hermétique, il est possible de prendre une douche mais les bains et les baignades sont interdits.

- la chambre implantable ou port à cath (PAC) est un tuyau stérile relié à un boîtier sous la peau (appelé chambre). Ce boîtier situé à la partie haute de la poitrine, sous la clavicule, mesure environ deux centimètres de diamètre. Il peut être localisé au toucher. L'infirmière pique à travers la peau pour pouvoir perfuser les produits. Avec le PAC, il est possible de se baigner complètement.Ce PAC ne nécessite par ailleurs aucun soin particulier.

La mise en place d'un cathéter peut être réalisé pendant l'intervention chirurgicale quand le médecin est certain, avant la chirurgie, qu'une chimiothérapie sera nécessaire.