NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Mais de quoi me parlent tous ces médecins ? > Différence entre cytoponction et biopsie
Différence entre cytoponction et biopsie

Plusieurs types de biopsie permettent d'examiner le tissu mammaire. Revue en détail.


Afin de préciser la nature de la "boule" que vous avez palpée dans votre sein ou de l'image que le radiologue a vu sur votre mammographie et/ou votre échographie, il vous sera très souvent demandé des examens complémentaires avec entre autre une biopsie.

La biopsie consiste à prélever un fragment de tissu pour l'examiner au microscope. Pour les tumeurs du sein, on retire le nodule ou une partie de celui-ci. Cette étude au microscope se fait par un anatomo-pathologiste (anapath dans le jargon médical). Ainsi c'est l'anapath avec l'analyse du prélèvement qui va établir la preuve formelle d'un diagnostic.

Les différents types de biopsies :

- la cytoponction : c'est un prélèvement qui se fait à l'aide d'une aiguille fine introduite dans "la boule", la masse.
S'il s'agit d'un kyste, un éventuel liquide est aspiré.
S'il s'agit d'un nodule de nature solide, il est prélevé quelques cellules aspirées de la même façon par la seringue.
Le prélèvement quel qu'il soit est envoyé au laboratoire pour analyse (le résultat est généralement disponible sous 8/15 jours) : c'est ce qu'on appelle l'examen cytologique, on étudie les cellules du sein.

- la biopsie : c'est également un prélèvement qui se fait cette fois ci avec une aiguille de gros diamètre sous anesthésie locale. On prélève un fragment de tissu (une carotte).
Comme on retire un plus grand nombre de cellules par cette méthode, les informations obtenues sont plus précises (le résultat définitif demande également 10/15 jours).

En fonction du diamètre de l'aiguille utilisée, le médecin réalise ce qu'on appelle une micro-biopsie ou une macro-biopsie.
La micro-biopsie peut être faite sous échographie ou sous mammographie selon si l'anomalie est visible sous échographie ou sous mammographie.

Les macrobiopsies ou mammotomes permettent de biopsier une image mammographique non palpable comme par exemple des microcalcifications. Il s'agit là d'une biopsie de gros diamètre réalisée alors que le sein est immobilisé dans un appareil de mammographie. L'aiguille du prélèvement est guidée par un ordinateur pour se diriger exactement au centre de l'anomalie.

Enfin, il y a les biopsies chirurgicales, effectuées par un chirurgien.
Ces biopsies chirurgicales sont le plus souvent pratiquées sous anesthésie générale (AG) en ambulatoire (vous rentrez le matin et ressortez le soir) ou en hospitalisation classique.
Une consultation avec un anesthésiste est alors nécessaire.