NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
L'homme et le cancer du sein

Cancer du sein : les hommes ne sont pas épargnés !

Le cancer du sein chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires.

L'âge moyen d'apparition de ce type de cancer se situe après 50 ans.

Le cancer du sein chez l’homme peut survenir sur une gynécomastie pré-existante (c’est-à-dire une augmentation du volume des seins).

Le cancer du sein masculin étant relativement rare, peu d’attention est portée à l’examen des seins chez l’homme. C’est ainsi que certains hommes se présentent à la consultation avec un cancer déjà bien développé.

Facteurs de risque

Des éléments tels l’hérédité, l’exposition aux radiations et un historique de maladie bénigne du sein constituent des facteurs de risque communs aux hommes et aux femmes.
Il existe toutefois des facteurs spécifiques aux hommes comme par exemple :
- une fonction testiculaire diminuée (moindre synthèse de testostérone),
- un syndrome de Klinefelter (pathologie rare caractérisée par la présence d’un chromosome X supplémentaire dans un caryotype masculin),
- des anomalies hormonales et une gynécomastie (augmentation du volume des seins),
- diverses atteintes testiculaires (orchite : inflammation chronique ou aiguë des testicules, traumatisme ou testicules non descendus).

Symptômes

Le cancer du sein masculin possède de nombreux points communs avec celui de la femme à quelques particularités histologiques près, comme l’absence de type lobulaire (le rôle des lobules est de produire le lait en période d’allaitement).

La plupart des cancers du sein chez l’homme sont, tout comme chez la femme, des carcinomes.

Les deux tiers des patients présentent un carcinome canalaire in situ (cf explications dans cette même rubrique).

Les hommes peuvent également développer une maladie de Paget ou un carcinome inflammatoire. Certains sarcomes (tumeurs malignes se développant dans les tissus conjonctifs) peuvent aussi se présenter mais ils sont très rares.

L’étude de la présence de récepteurs hormonaux chez les hommes atteints d’un cancer du sein indique que celui-ci serait hormono-dépendant dans 80 % des cas.

Comme la femme, l’homme doit accorder une attention particulière aux signes suivants :

· présence d’une petite masse

· rétraction de la peau au niveau du sein

· écoulement

· ulcération de la peau ou du mamelon

· douleur au sein

· gonflement sous le bras.

Une petite masse douloureuse, généralement détectée par le patient lui-même, est le symptôme le plus fréquent dans les cas de cancer du sein chez l’homme.
Le plus souvent, une « boule » apparaît en dessous de l’aréole (zone colorée entourant le mamelon), où le tissu mammaire est concentré.

Souvent, des écoulements sanguinolents sont présents.

La chirurgie reste le traitement de choix.