NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Mais de quoi me parlent tous ces médecins ? > Tout savoir sur l'indication, le déroulement, les effets secondaires, les avantages d'une chimiothérapie
Tout savoir sur l'indication, le déroulement, les effets secondaires, les avantages d'une chimiothérapie

Votre médecin vous a proposé une chimiothérapie : QU'EST CE QUE LA CHIMIOTHERAPIE ?

Principes et objectifs

La chimiothérapie a une place importante dans le traitement du cancer du sein. Il s'agit d'un traitement général qui a pour objectif de détruire médicalement les cellules tumorales. Il existe plusieurs médicaments de chimiothérapie qui peuvent être utilisés seuls ou en association.

Votre médecin a le choix entre différents protocoles et choisit le plus adapté selon le type et la taille de la tumeur, si la tumeur est localisée ou non, si vous avez ou non déjà reçu de la chimiothérapie. Ce traitement peut être administré avant et/ou après la chirurgie.

Avant la chirurgie, on parle de chimiothérapie néo-adjuvante.
Cette chimiothérapie néo-adjuvante a pour objectif de faire diminuer la taille de la tumeur permettant ainsi, lors de la chirurgie, de réaliser l’exérèse (l’ablation) de la tumeur en tentant de conserver le sein. Ce traitement peut durer entre trois et quatre mois.

Après la chirurgie, on parle de chimiothérapie adjuvante.
Elle est utilisée selon les caractéristiques de la tumeur, selon l’atteinte ou non des ganglions axillaires.
C’est une chimiothérapie « préventive » qui est destinée à diminuer au maximum le risque de réapparition de la maladie. Elle dure environ six mois.

Si la maladie récidive, par exemple dans des organes à distance, le traitement indiqué peut aussi être une chimiothérapie. Sa durée ne peut être déterminée à l’avance.

Modalités de délivrance d'un traitement de chimiothérapie

Une chimiothérapie peut être délivrée de plusieurs façons :

- En hospitalisation classique de un ou quelques jours, lorsqu’il y a nécessité d’une surveillance et/ou de mesures particulières comme des perfusions qui accompagnent certaines chimiothérapies.

- En hospitalisation mais de jour, pour une durée de une à quelques heures. Vous rentrez le soir à la maison, il s’agit d’un traitement en ambulatoire. Avant chaque début de traitement, vous serez vue par le médecin qui surveillera la tolérance et l’efficacité du traitement. -

- A domicile, dans le cadre d’une hospitalisation à la maison, ce qui permet de réaliser certains soins et des traitements à la maison avec le passage tous les jours d’un(e) infirmièr(e). Ces soins et ces traitements sont décidés et suivis régulièrement par votre médecin à l’hôpital en consultation et en liaison avec votre médecin traitant.

Dans la majeure partie des cas, la chimiothérapie est délivrée par voie intra-veineuse en perfusions. Certains médicaments de chimiothérapie peuvent être donnés par voie orale (des comprimés).

Les médicaments de chimiothérapie sont souvent irritants pour les veines périphériques et il est nécessaire de poser un cathéter pour perfuser les produits. (cf article sur PAC dans cette même rubrique).

Avant chaque traitement, signalez au médecin chimiothérapeute tous vos traitements médicaux en cours. Il est important que votre médecin traitant soit au courant de votre traitement afin qu’il puisse faire le relais entre vous et l’hôpital ou la clinique et que vous puissiez le consulter rapidement pour les différents problèmes que vous pourriez rencontrer.

Durée du traitement

Une cure de chimiothérapie (appelée également cycle) dure un ou plusieurs jours et est séparée de la cure suivante par un intervalle de deux à quatre semaines. Le nombre de cure, leur rythme et la durée elle-même du traitement sont déterminés par votre médecin et dépendent de chaque cas.

Après le traitement

En fin de traitement, votre chimiothérapeute vous proposera un programme de suivi (consultations, examens…) qui sera fait en alternance avec les autres médecins qui auront participé à votre traitement