NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Lexique

Tous les mots   A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

CA 125 : : cet antigène a été isolé en 1983 à partir d’un cancer de l’ovaire. Il est produit et dosé pour les cancers d’ordre digestif ou génital. Il peut être élevé dans de maladies digestives ou génitales non cancéreuses. Son dosage est surtout intéressant dans les cancers de l’ovaire. Le CA 125 aide beaucoup à la surveillance grâce à d’éventuelles fluctuations traduisant une réponse ou pas à un traitement et permet de détecter une rechute en cas de hausse soudaine……
CA 15 3 : : cet antigène est « associé » et dosé lors d’un cancer du sein. Il faut dire malgré tout qu’il n’accompagne pas tous les cancers du sein et peut rester normal même en cas de cancer du sein avéré. Il n’a donc qu’un intérêt limité mais peut contribuer à la surveillance permettant de suivre grâce aux éventuelles fluctuations une réponse ou pas à un traitement, de détecter une rechute en cas de hausse soudaine……
CA 19 9 : : cet antigène a été isolé en 1979 à partir d’un cancer du côlon. Il est produit et dosé pour les cancers d’ordre digestif (pancréas, estomac, côlon..) ou génital (ovaire). Il peut être élevé dans des maladies non cancéreuses du pancréas ou du foie. Pas très spécifique, il n’est pas très sensible et contribue surtout à la surveillance permettant de suivre grâce à d’éventuelles fluctuations une réponse ou pas à un traitement, de détecter une rechute en cas de hausse soudaine……
CA : : de l’anglais cancer antigen, est une abréviation qui désigne différentes substances (antigènes) produites par les cellules cancéreuses. Ces cellules peuvent être libérées dans le sang. Les plus importants sont le CA 15 3, le CA 19 9, le CA 125.
CALCIFICATIONS/MICROCALCIFICATIONS : Ce sont des dépôts, des concrétions de calcium, le plus souvent de petite taille (microcalcifications).
Elles se forment lorsqu'il existe des anomalies dans le sein. Ces anomalies sont souvent bénignes mais peuvent aussi correspondre à un cancer qui sera donc généralement intra-canalaire.
CANCEROGENE : : substance, facteur ou situation susceptible de favoriser ou produire l’apparition d’un cancer.
On dit aussi parfois (à tort) cancérigène.

CANCEROGENESE : Etape de la transformation d'une cellule normale en une cellule cancéreuse.
CANCEROGENESE : : ensemble des facteurs, mécanismes à l’origine des cancers.

CANCEROLOGUE : Médecin spécialiste du cancer.
On parle d'oncologue pour le médecin spécialisé dans les traitements par chimiothérapie
CARCINOGENE : Capable de provoquer le cancer.

CARCINOLOGIE : : étude des cancers.
Synonyme de cancérologie, oncologie.
CATHETER : Tuyau souple et fin introduit dans une veine afin d'y injecter un produit ou des médicaments ou pour faire une prise de sang (cf article plus complet dans "mais de quoi me parlent tous ces médecins").

CELLULE : Elément visible au microscope dont est constitué tout organisme vivant. Des cellules identiques assemblées entre elles forment un tissu.
Les cellules cancéreuses sont des cellules qui se sont modifiées et se multiplient de façon anormale.

CENTRAGE : Une radiothérapie (traitement par rayons) n'est efficace que si la zone à traiter a été repérée avec exactitude, centrée. Il est essentiel de placer le malade dans une position précise de façon à pouvoir reproduire les mêmes conditions d'une séance à l'autre. Avant toute radiothérapie, une séance de centrage est nécessaire.
CEPHALEES : : maux de tête
CHIMIO-SENSIBLE : Se dit d'une tumeur cancéreuse si celle-ci réagit aux médicaments de chimiothérapie, notamment lorsque sa taille diminue sous l'effet de la chimiothérapie.

CLASSIFICATION T.N.M. : Système de classification des tumeurs selon trois critères qualifiant l'évolution de la maladie.
T : taille de la tumeur,
N : atteinte ganglionnaire,
M : présence ou non de métastases.
CONSENTEMENT ECLAIRE : : c’est l’accord qu’un malade donne à son médecin pour l’autoriser à intervenir sur sa personne.
CONSERVATEUR : Traitement conservateur : opération chirurgicale qui retire uniquement la tumeur et permet de conserver l'organe atteint (le sein par exemple).
CURAGE AXILLAIRE/CURAGE GANGLIONNAIRE (CA) : Opération chirurgicale qui consiste à enlever une partie des ganglions de l'aisselle afin d'examiner s'ils sont atteints par des cellules cancéreuses.

CURATIF : : se dit d’un traitement dont l’intention ou le résultat est de guérir une maladie, dite curable. S’oppose à palliatif.
CYTOSTATIQUE : Se dit d’une substance qui arrête la multiplication des cellules. Les médicaments administrés lors d’une chimiothérapie sont appelés cytostatiques.