NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Témoignages > Au diable, la conformité aux canons de beauté
Au diable, la conformité aux canons de beauté



Perdre un sein ? d'abord, un sentiment d'amputation et de perte d'identité, la peur de regarder et de toucher sa cicatrice. Puis, l'impression de plus en plus forte, et qui finit par l'emporter, que ce n'est pas la fin du monde. Sans doute parce qu'on est rassuré par un compagnon qui n'est pas rebuté, comme on le craignait (et qui en donne des preuves concrètes....).

La reconstruction, qui paraissait une urgence incontournable, devient un sujet de réflexion calme où le "pour" (se débarrasser de cette fichue prothèse) et le "contre" (charcuter le sein indemne, ou le dos, ou le ventre) sont longuement pesés.

Conclusion personnelle : laisser du temps au temps, ne pas se laisser influencer par la pression sociale sur l'obligatoire conformité à des canons de beauté ou de normalité et, de temps en temps, éclater de rire devant le miroir en trouvant qu'on ressemble à la petite fille de 6 ans qu'on a été.
Christine N.