NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Témoignages > Comment, "j'évacue" mon cancer
Comment, "j'évacue" mon cancer

Il y a cinq ans, j'ai senti une boule. J'ai tout de suite pensé que c'était malin sans pour autant m'inquiéter. Je savais déjà quel chirurgien consulter et le lendemain ma gynécologue m'avait déjà pris un rendez vous avec celui-ci. Au début, seule une tumorectomie avec biopsie des ganglions était envisagée. Après une mammographie, une échographie et une biopsie, l'indication chirurgicale fut changée et le chirurgienm'annonça qu'il devrait m'enlever le sein, faire un curage axillaire mais qu'il était possible d'envisager une reconstruction mammaire immédiate.

J'ai été inquiète une soirée pensant que l'opération serait très longue car, ce qui me faisait plus peur que la maladie, c'était l'anesthésie. Je n'en avais jamais eue et je ne savais pas comment j'allais la supporter. L'opération en tant que telle était plus concrète que la maladie elle-même car je ne m'étais jamais sentie malade.

Après l'opération, chaque fois que j'allais voir mon chirurgien, je me sentais mieux en sortant de son cabinet. J'avais l'impression d'être sa seule patiente. Lors de ma consultation post opératoire, il était pressé et heureux de m'annoncer que je n'avais pas de traitement complémentaire, sauf une hormonothérapie et, que les ganglions n'étaient pas atteints.

Je pense que tout a été très édulcoré pour moi car j'ai eu une reconstruction immédiate. Je n'ai pas ressenti la perte de mon sein mais seulement un "échange de sein". Il me manquait seulement un mamelon qui fut refait plus tard avec une partie de l'autre.

J'ai été extrêmement bien entourée par mon compagnon qui restait avec moi pendant l'hospitalisation jusqu'à très tard le soir et qui venait aussitôt dès que je l'appelais. Ma soeur a été également merveilleuse, toujours présente, ainsi que mes frères. Tout cela a été une expérience très positive qui m'a rendue plus forte, plus sûre de moi. C'est pourquoi je veux faire part de mon expérience à de nouvelles opérées que je vais voir dans le cadre d'une association.
Elisabeth B.