NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Témoignages > La vie...... ce merveilleux cadeau !
La vie...... ce merveilleux cadeau !

LA VIE... CE MERVEILLEUX CADEAU | Version imprimable |
A toutes les femmes qui viennent d’apprendre leur maladie…… un cancer du sein.


Nous sommes bouleversées, abasourdies, vidées, aucun mot de notre langue cependant si riche, peut définir exactement ce que nous ressentons. Nous n’écoutons plus le médecin nous sommes déjà engluées dans un autre monde et notre esprit vagabonde dans des mots inhabituels tels que mammectomie, tumorectomie, chimiothérapie, rayons, puis mon mari, mes enfants, mes parents, mon travail, que vais-je devenir ? ?


Je ne raconte pas mon histoire bien que mes souvenirs du mois d’octobre 1966 sont intacts et gravés dans ma mémoire tant la chimiothérapie était violente à l’époque, les prises de sang, les transfusions et tous les médicaments absorbés par voie orale, intraveineuse ou musculaire…le traitement était pénible, déprimant Je suis loin d’être une superwoman mais j’essayais de me raccrocher à tout ce que je pouvais, tout ce qui était dans ma possibilité et je tenais plus que tout… à la vie !! J’avais 40 ans et la rage de vivre.


2002, nouveau cancer opération : tumorectomie suivie de radiothérapie. Bon ! Tout s’est passé normalement. 2006 : rechute, il est préférable de tout enlever. A présent je suis pendant 5 ans en hormonothérapie, c’est supportable, et si je ressens parfois les méfaits de l’âge, ce traitement me permet de vivre normalement profitant de chaque moment.


Pour cette raison, j’en suis certaine, il est nécessaire de garder le moral, rien n’est perdu, il ne faut jamais désespérer. Sur un lit d’hôpital et plongée dans la maladie, ce n’est certes pas facile, mais nous devons essayer de rester positive et penser à toutes les améliorations apportées au cours des dernières années. Tous les jours naissent des progrès, en chirurgie, médecine, chimio, radiothérapie et grand pas a été franchi avec la reconstruction qu’elle soit immédiate ou différée, nos chirurgiens font un travail remarquable. Nous devons leur faire confiance, ils ressentent cette confiance et le chemin de la guérison est tellement plus facile à parcourir à deux.


Dans la maladie nous avons le temps de penser et à la sortie du « tunnel », après tous les soins qui nous ont été prodigués, au fur et à mesure du temps qui passe nous devenons plus sereines, plus philosophes, nous ne voulons plus gaspiller notre énergie, nous allons à l’essentiel et apprenons à mieux gérer notre santé. Nous devons prendre ceux qui nous entourent comme ils sont, car nous avons appris à découvrir le bon côté de chaque être et de chaque moment de la vie, cet apprentissage nous évite de sérieux accrochages.


N’abdiquons jamais, luttons, allons jusqu’au bout et au fond des choses, n’abandonnons pas en cours de route et nous trouverons la vie très belle. Les femmes qui passent par cette maladie reconnaissent qu’elles ont appris à vivre d’une façon différente. Elles sont plus fortes relativisent, essaient de découvrir le côté positif des êtres et des situations.


Après quelques mois, laps plus court parfois quand nous avons évacué cette épreuve, nous vivons non plus comme avant, mais d’une autre façon essayant de garder un regard positif, en toutes circonstances, profitant des petits moments offerts par la vie pensant au fond de nous-mêmes,

LA VIE….. CE MERVEILLEUX CADEAU. !


Nous devons un grand merci très sincère à nos médecins.

Simone J.