NatyB - Comprendre son cancer du sein, le combattre et le vaincre en beauté La boutique NatyB - Lingerie, ensembles, accessoires... Le forum de NatyB
Accueil Informations > Témoignages > Très vite, on recommence à respirer
Très vite, on recommence à respirer

Très vite, on recommence à respirer | Version imprimable | Suggérer par mail
J'ai aujourd'hui 71 ans. Il y deux ans de cela, après une tumorectomie* dont je pensais que l'examen du laboratoire confirmerait la non malignité, le chirurgien m'a annoncé que j'avais un cancer du sein.

Totalement bouleversée, j'ai été un court instant incrédule puis, je me suis retrouvée complètement annihilée par cette nouvelle. Comment cela pouvait il m'arriver ? à mon âge ? Puis très vite, j'ai recommencé à "respirer". J'ai aussitôt décidé de continuer à vivre comme si de rien n'était. Avais-je de toutes façons le choix ? Il fallait faire face avec le plus d'optimisme possible. Il était nécessaire qu'avec mon entourage j'assume cette épreuve avec naturel, sans "broyer du noir". Cette attitude a beaucoup aidé ma famille et mes proches à vivre ces moments délicats avec moi.

Aujourd'hui encore, je pense qu'il ne faut mettre dans la confidence que celles et ceux auxquels on ne peut taire la vérité. Ainsi, moins on le sait, moins on vous en parle et moins on y pense...... car on a toujours malgré tout un peu tendance à faire, de temps en temps, de l'attendrissement sur soi même, c'est humain.

De même, il faut essayer de ne rien changer à son mode de vie. Bien au contraire.... Si l'on avait des projets, il faut essayer de tous les réaliser en jonglant avec les dates des rendez vous (avec le chirurgien, le radiothérapeute*, le kinésithérapeute....). D'ailleurs, toutes ces visites et examens, qui dans l'ensemble occupent pratiquement toutes vos journées, font que l'on n'a pas le temps de voir passer les semaines et de s'inquiéter sur soi même.

Et puis, il y a aussi les rencontres que j'ai faites durant cette période : le chirurgien qui sait faire de chacune de ses patientes un cas particulier, lui même entouré d'une équipe d'assistantes et d'infirmières très chaleureuses, le radiothérapeute** toujours attentif et présent dans le service au moment du traitement. Tout ceci a transformé ainsi ce qui aurait pu être une corvée en un moment pas désagréable du tout.

Voilà donc maintenant près de deux ans que j'ai été opérée. J'ai réellement continué à vivre comme avant et la majorité des gens que je fréquente régulièrement ne se doute absolument pas que j'ai eu un cancer du sein, alors que je n'ai jamais cessé de les voir.......


* tumorectomie (ou segmentectomie) : ablation de la tumeur avec conservation du reste du sein.

** radiothérapeute : médecin qui délivre le traitement par rayons (la radiothérapie).


[
Viviane